Quand on pense à son jardin, on s’imagine volontiers confortablement installé sur son transat, les rayons du soleil caressant sa peau. La terrasse surplombant son jardin offrant quant à elle une vue imprenable sur les massifs majestueusement fleuris. Cette pensée agréable mais au combien éphémère est cependant vite chassée par la dure réalité accompagnant les saisons froides de l’année. Le cadre idyllique du printemps a laissé place à un désert hivernal ayant eu raison des dernières feuilles tentant vainement de résister à la dure réalité de la vie : le cycle des saisons. Pour autant, un jardin automnal, et même hivernal, ne perd pas forcément de toute sa splendeur. Au contraire, il peut même avoir beaucoup de charme. Toutefois, si comme beaucoup de français, profiter de son jardin rime pour vous avec beau temps et douces températures, alors il serait peut-être judicieux de profiter de l’hiver pour le bichonner et le préparer pour la belle saison. Découvrez dès maintenant comment profiter de la saison froide pour prendre soin de votre jardin ! Ou du moins l’aider à y résister…

Les plantations

Les végétaux ont indéniablement besoin de lumière et d’eau pour s’épanouir. Une des idées reçues les plus répandues consiste à croire que le printemps est la seule saison propice à la plantation de toutes les graines amenées à devenir de futurs arbustes vigoureux ou autres fleurs colorées. Certes, nul ne prétend que le printemps n’est pas la période idéale, mais l’hiver l’est tout autant. Ou presque. En effet, les végétaux plantés en hiver profitent de cette saison pour bien s’enraciner et s’implanter sur votre terrain. En cas d’une arrivée printanière précoce, accompagnée de quelques jours particulièrement chauds et secs comme nous avons pu en connaître par le passé, votre plante s’avèrera plus résistante. Comme tous les êtres vivants, les végétaux ont besoin de prendre le temps de grandir dans les meilleures conditions pour résister aux aléas des saisons.

L’entretien

Entretenir son jardin est un moment de chaque instant. Ou un travail, c’est au choix selon sa conception du labeur dominical paysager. Pour nous paysagistes, inutile de préciser que c’est avant tout une passion. Et prendre soin de votre jardin est une démarche naturelle. C’est plutôt une bonne chose dans la mesure où votre jardin, et plus particulièrement votre gazon, a besoin d’une attention toute particulière pendant la saison froide, au risque de vous offrir quelques frayeurs au doux réveil printanier. Explications. Les intempéries violentent votre gazon tout au long de l’hiver avec pluie, grêle ou gel. Des petites parcelles de terre se voient meurtries et attendent patiemment, retournées, ou parfois même pulvérisées en gisant à quelques centimètres de leur emplacement initial, l’arrivée du printemps pour un répit estival. Mais l’ennemi numéro un de votre gazon, l’un des plus redoutables même, avance à visage découvert en parsemant une armée dorée : les feuilles mortes. En les laissant joncher votre sol, et principalement votre gazon, elles détériorent sa qualité avec le temps. Les feuilles mortes se constituent en une couche épaisse. L’air ne passe plus, l’humidité s’intensifie, la lumière ne pénètre plus : votre gazon étouffe, au point même parfois de pourrir à certains endroits. Ce qui explique les trous que l’on retrouve parfois distillés ici-et-là dès le retour des beaux jours. Pour prendre soin de votre gazon, libérez-le !

Le nettoyage et le rangement des machines

Difficile d’entretenir son jardin pendant la saison froide. Les conditions météorologiques particulièrement difficiles, ou simplement soporifiques, annihilent toutes tentatives d’effort. Pensez donc à bien nettoyer puis à ranger vos machines ou autres outils d’entretien du jardin à l’abri des intempéries. Au sec donc. Cela leur évitera de s’abîmer pendant près de quatre mois. Et pour les stocker, rien de mieux d’ailleurs qu’un abri de jardin ou un espace fermé prévu à cet effet. Une occupation vous est donc toute trouvée pour l’hiver à venir, quoi que faire appel à votre paysagiste reste certainement la solution la plus sage. Non pas que nous doutions de vos talents de concepteur, plutôt qu’il est parfois préférable de simplement profiter de son jardin grâce au savoir-faire des paysagistes Jardins d’Excellence. Et puisque nous parlons d’abri de jardin, les amis de votre jardin, les insectes, vont bientôt rejoindre les bras de Morphée pour leur hibernation à venir. Ils sont, eux aussi, à la quête du logement idéal pour se recroqueviller paisiblement avant de se réveiller à la douce saison. Les hôtels à insectes sont donc à ériger dès maintenant !

Conclusion

L’hiver regorge donc de nombreuses raisons de préparer son jardin pour le printemps prochain. Ou au moins pour l’entretenir. En attendant, peut-être pourrez-vous quand même profiter de votre jardin une journée ou deux en attendant le retour officiel du printemps. Hormis les dates qui restent fiables, nul ne peut affirmer que janvier n’aura pas un avant-goût de mai… Alors n’attendez plus pour aménager vos extérieurs !