Ah, les insectes ! Le jardin en est peuplé ! On peut les observer au printemps et en été principalement. Certains sont utiles, certains nuisibles, d’autres étonnants et quelques-uns sont de plus en plus rares : les contempler est une chance !
Parfois, ils viennent voleter autour de votre tête alors que vous essayez de vous plonger dans votre livre ; ils mangent goulûment vos plus jolies fleurs et vos meilleurs fruits ; ils grimpent sur vos jambes pendant que vous lézarder sur votre transat ; et, pire que tout, ils s’invitent à vos repas sur votre terrasse ou bien vous piquent à la nuit tombée. Oui, la cohabitation avec les insectes n’est pas toujours facile. Pourtant, la plupart d’entre eux sont, non seulement inoffensifs, mais surtout des alliés pour votre jardin ! Voici nos trois meilleurs arguments pour vous convaincre que les insectes sont en réalité vos meilleurs amis.

Les insectes s’occupent de la pollinisation

Abeilles, bourdons terrestres, syrphes et autres insectes pollinisateurs sont indispensables à l’épanouissement de la vie végétale dans votre jardin. En butinant de fleur en fleur, ils permettent à vos plantes de se reproduire et à vos fruits de pousser.

Ils mangent les insectes dits « ravageurs »

Coccinelles, aphidius, syrphes, carabes, et même les guêpes sont autant d’insectes friands de pucerons ! Alternative écologique et économique aux pesticides, vous pouvez les accueillir les bras ouverts.

Les insectes contribuent au recyclage des matières organiques

Tout être vivant crée des déchets. La nature a confié à certains insectes la mission de passer derrière pour faire le ménage. C’est par exemple le cas de la fourmi, qui se nourrit de petits cadavres, du collembola et du perce-oreille, qui participent à la décomposition en matière organique de la microflore du sol, ou encore du bousier, qui se nourrit d’excrément.

Si après cette lecture vous êtes convaincus, il ne vous reste plus qu’à installer un hôtel à insectes pour les faire venir afin qu’ils vous aident à jardiner. On connaît bien les nichoirs pour les oiseaux du jardin, et on s’intéresse de plus en plus aux insectes. En effet, les insectes dits auxiliaires sont utiles pour lutter contre les parasites du jardin : leur fournir un abri permet de favoriser cette faune bénéfique.

tous-les-insectes-du-jardin